Milan Royal

Milan Royal

 

Le milan royal peut atteindre une taille d’environ 60/70 cm de longueur et une envergure de 140/165 cm.

De couleur brun roux,  le dessous des ailes bien marqué de larges bandes  beige clair et  une queue longue et très échancrée.

————————————————————————————————————-

En vol il exploite les ascendants thermiques et sa queue lui sert en quelques sorte de gouvernail.

L’on compte des populations migratrices au nord , mais elles restent sédentaires au sud.

C’est un opportuniste qui se nourrit de charogne mais aussi de la capture au sol de petits mammifères,de ce fait l’éradication des animaux prétendus nuisibles ( renards, rongeurs, rapaces , … )  par empoisonnement est sans doute une des raisons de la diminution des populations de milans royaux , aussi bien en France qu’en Europe.

Le milan royal menacé d’extinction

 

En France la LPO dénonce en 2010 la découverte de 28 cadavres de milans royaux, la plupart avaient été victimes d’empoisonnement , avec comme substance le ¬†‚Äúcabofuran‚Äù un produit interdit en France depuis 2008. En seulement 6 ans entre 2002 et 2008 la population de milan royal avait chuté de 20% en France .

En Espagne le Ministère de l’environnement du milieu Rural et marin dans le nouveau catalogue des espèces menacées publié le 23 février 2011,vient d’accroitre le niveau de menaces et place le milan royal dans la catégorie des espèces ‚ en danger d’extinction.

Appartenir à cette catégorie de menace cela signifie que sa survivance et peu probable si les facteurs et les causes responsables de cette situation continues. Pour cela la lutte contre la pose d’appâts empoisonnés reste une bataille importante pour garantir la conservation des milans et de surcroit de nombreuses autres espèces .

la population hivernante de milans royaux en Espagne était de 30 000 en 2004 mais avait souffert d’une diminution de près de 50% entre 1994 et 2004 dans la même période dans la province de Huesca cette diminution constatée était de 38%.

Selon les experts la population de milans royaux est entrain de souffrir de la régression démographique la plus dramatique dans l’histoire de la conservation des oiseaux en Espagne.

La société espagnole d’ornithologie affirme que dans les 5 dernières années ont été trouvé empoisonné prés de 200 milans royaux. Cependant le nombre d’individus morts pourrait approcher prés des 7000 puisque l’on sait que l’on ne retrouve qu’une partie infime des animaux mort par empoisonnement .

En fin des vignettes de cette série les images de la publication d’ou sont extraites les affirmations exprimées ci dessus par le FAB sur les menaces qui pèsent sur l’avenir du milan royal.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour Album Rapaces

 Retour à l’accueil – Retour Contact